Articles de presse

 

 

Juillet 2017

Yonne républicaine du 24/07/2017

Lien vers l'article Papier :

Article 24 juillet 2017 fete du tacotArticle 24 juillet 2017 fete du tacot (7.15 Mo)

Le P'tit train de l'Yonne a soufflé ses trente bougies

Capture d e cran 2017 07 26 a 07 55 09

 

L’association du Train Petite Vitesse de Massangis a fêté, samedi, les 30 ans d’exploitation du tacot. Un succès qui traverse les époques.

 

 

 

 

Embarquement immédiat et départ imminent pour le P’tit train de l’Yonne.? © XS

 

«Le premier train est déjà plein, on risque d'avoir une centaine de passagers supplémentaires par rapport à l'année dernière », se réjouit Yves Machebœuf, président de l'Association du Train Petite Vitesse de Massangis (ATPVM). Résultat des festivités ? 700 visiteurs ont mobilisé 14 trains, samedi. Le record. Un succès retentissant pour le train qui a célébré, samedi, ses 30 ans d'exploitation, lors de la neuvième fête du tacot. À cette occasion, les nombreux passagers ont donc découvert, tout l'après-midi, le trajet du véhicule qui circule sur 2,5 km, de Massangis à Dissangis. Une réussite qui puise ses racines au cours des trois dernières décennies.

« C'était une véritable idée folle au départ »

Plus de 80.000 personnes ont emprunté ces rails depuis 1987, date de création de l'ATPVM. « Cela représente environ 3.500 personnes par an. Un succès non négligeable pour un train qui fonctionne seulement quelques semaines. Cette année, il accueille les voyageurs depuis le 8 mai et jusqu'au premier week-end de septembre », souligne Yves Machebœuf avant de poursuivre : « C'est devenu une attraction touristique, mais c'était une véritable idée folle au départ ».
Ce rêve a émergé au cours d'une simple partie de pêche et a pris forme grâce à la volonté de cinq passionnés, décidés à faire revivre le chemin de fer départemental qui fonctionnait de 1887 à 1951 et reliait, à l'époque, l'Isle-sur-Serein à Migennes.
Un véritable travail de titan a été nécessaire pour permettre au projet de voir le jour, raconte le président. « Réhabiliter 2,5 km de voie n'a pas été une tâche facile à l'emplacement d'une ancienne plateforme ferroviaire sur laquelle la nature avait repris ses droits. Les fondateurs de l'association, créée en 1983, ont trouvé un tronçon récupérable et sont allés chercher des rails en Italie, en Belgique et en Hollande. » Résultat : les premiers voyageurs ont pu participer au trajet d'inauguration seulement quatre années plus tard, en 1987.

Trente ans plus tard, quelque 700 visiteurs ont pu profiter du tacot « à gogo ». Une balade au calme et à la fraîche, sur une colline ombragée. De multiples animations étaient également de la partie. De la poussée de wagon à la promenade en calèche, en passant par la pesée de la valise, petits et grands ont été comblés.

« Une ambiance familiale »

Le tout dans une atmosphère agréable, rapporte Philippe Maine, responsable de l'association l'Otr Cirk, qui fait le déplacement depuis six ans à la fête du tacot. Objectif pour sa troupe ? Proposer de petites animations circassiennes pour divertir le public. « Je suis tombé amoureux de cet événement. Il réside ici une grande convivialité et une atmosphère très familiale. Les gens s'amusent tout en découvrant l'univers ferroviaire d'une autre façon ».
Les festivités se sont prolongées jusqu'à minuit, avec le méchoui et le traditionnel feu d'artifice en point d'orgue. Et ce n'est pas l'annulation du train du crépuscule pour des raisons climatiques qui a entamé la bonne humeur des convives. Une chose est sûre : le P'tit train de l'Yonne a encore de belles années devant lui !

Xavier Santucci

 

 

 

Juillet 2017

Yonne républicaine du 20/07/2017

Le tacot fêtera ses 30 ans samediCapture d e cran 2017 07 26 a 07 44 25

L’association Train à petite vitesse de Massangis en a prévu beaucoup, samedi.

 

Après avoir failli dérailler, le tacot a été remis sur de bons rails. Il est fin prêt pour sa fête, qui se déroulera ce samedi.

Cette 9 e édition sera marquée par les 30 ans d'exploitation de l'association Train à petite vitesse de Massangis (ATPVM).

Pour célébrer cet anniversaire, l'équipe de bénévoles a concocté un programme attractif, avec 12 heures de festivités non-stop.

 

Jeux rigolos

Au programme notamment, entre deux voyages à tacot, des jeux rigolos liés à l'histoire du tacot : chopine, poussée de wagon, pesée de la valise et des enveloppes, tombola…

« Parmi les animations, en plus des produits du terroir, de l'artisanat et du pain médiéval de Guédelon, le sabotier de Saint-Père fera une démonstration de son métier », a rajouté Yves Machebœuf, président de l'ATPVM. « Les enfants pourront se promener en calèche tirée par un âne, profiter des jeux de kermesse et des ateliers cirque encadrés par des professionnels de la troupe circassienne parisienne L'Otr Cirk, toujours fidèle à notre fête. » Les saltimbanques divertiront le public et proposeront un spectacle à l'heure de l'apéritif.

La soirée ne fera alors que commencer. Après le méchoui (sur réservation), les convives monteront à bord du tacot, alors devenu train du crépuscule, pour une sympathique balade nocturne. « Au retour, un feu d'artifice des 30 ans conclura la fête. »

H.V.

 

 

 

Juin 2017

Yonne républicaine du 08/06/2017

Balade au rythme du tarot pour les résidents des Chenêts

Capture d e cran 2017 06 14 a 19 20 16

 

 

 

 

Les résidents sont partis au rythme du locotracteur.

 

 

 

 

© VANDEPUT Huguette

 

Une quinzaine de résidents des Chenêts, une structure avallonnaise qui accueille les personnes atteintes d'Alzheimer, ont embarqué mardi à bord du P'tit train de l'Yonne, pour une sympathique escapade au rythme chaotique du locotracteur d'une autre époque.

Comme une telle activité ne peut être possible qu'avec le soutien des pouvoirs publics, le personnel encadrant s'est félicité de la mise à disposition du bus par la Ville d'Avallon et de la salle des fêtes du village par la municipalité pour pique-niquer à l'abri le midi, en raison du temps incertain.

Aussi valorisante que relaxante, ce type de sortie est bénéfique dans l'accompagnement des patients. En effet, le fait de les sortir de leur contexte les aide à améliorer leurs capacités cognitives, à maintenir le lien social et ralentir ainsi la progression de la maladie.

Elle est par ailleurs préconisée tant que la personne à la capacité d'en profiter pleinement, l'essentiel étant pour les malades de prendre du plaisir et de vivre l'instant présent.

 

 

 

Mai 2017

Yonne républicaine du 27/05/2017

Le P’tit train de l’Yonne est de nouveau sur les rails

Capture d e cran 2017 05 28 a 22 06 20

 

Jeudi, l’un des premiers membres de l’ATPVM, Albert Gervais ( ), est venu faire un tour de tacot. « On nous a pris pour des fous à l’époque?! », confie-t-il.?

Yves Machebœuf est président ( ),

Pascal Fayard, secrétaire.

© MAROIS Melanie

 

Après avoir risqué la fermeture en début d’année, le vieux tacot a finalement repris sa route le 8 mai. L ’Association du Train Petit Vitesse de Massangis fait voyager 3.000 visiteurs par an.
 
 
 
 

Il circule sur 2,5 km, à Massangis et Dissangis, et nous offre un bond dans le temps de 137 ans. Le P'tit train de l'Yonne, exploité par l'Association du Train Petit Vitesse de Massangis (ATPVM), fait découvrir à 3.000 visiteurs par an l'ancien tracé du « tacot », chemin de fer départemental qui fonctionna de 1880 à 1951 de Migennes à l'Isle-sur-Serein.

« On a augmenté le chiffre d'affaires de 40 % en sept ou huit ans »

Il roule depuis trente ans cette année, au rythme de l'époque. Et a bien failli ne pas reprendre la route cette fois-ci. Une partie des rails devant être changée, le préfet de l'Yonne avait suspendu, en début d'année, l'autorisation d'exploiter pour des raisons de sécurité. « Ça fait huit ans qu'on alerte sur le besoin de renouvellement des rails. Quand le préfet nous a enjoint de fermer, on a sollicité à nouveau les élus du territoire et on a manifesté lors du passage du Paris-Nice. Ça a marqué les esprits », remarque Yves Machebœuf, le président de l'ATPVM.

La première étape a été franchie par la municipalité de Massangis, qui a investi 30.000 € pour racheter le terrain privé à Dissangis où se situe plus de la moitié du parcours (le kilomètre dont l'emprise est sur Massangis lui appartenait déjà).

90.000 € de travaux

Les travaux de terrassement et le changement de 500 mètres de rails seront pris en charge par la communauté de communes du Serein (CCS), pour un budget d'environ 90.000 €. « Les élus communautaires ont décidé à l'unanimité de reprendre la compétence entretien des rails. Nous allons faire les dossiers de demande de subvention et passer une convention de mise à disposition des terrains avec la commune de Massangis. L'engagement qu'on a pris, c'est que les travaux soient faits pour la saison prochaine, précise Claudie Champeaux, présidente de la CCS. Il nous semblait important de ne pas perdre cet outil touristique, dans un souci de cohérence. On travaille sur une voie verte d'Avallon à Chablis, qui ne passera pas loin du P'tit train. Il s'agit du développement touristique de notre territoire. »

Depuis la reprise de la saison le 8 mai (début avril pour les groupes), le P'tit train a déjà transporté 508 voyageurs. « Le plus gros de la saison se fait entre le 15 juillet et le 15 août, on peut avoir une centaine de visiteurs par jour. On fait 60 % de notre chiffre d'affaires sur cette période. » En ce moment, 50 % des voyageurs sont des Icaunais. L'été, c'est 80 % de touristes. « On a augmenté le chiffre d'affaires de 40 % en sept ou huit ans », indique le président. L'association investit chaque année dans la restauration des trains. 13.000 €, par exemple, pour la locomotive de 106 ans qui a repris du service il y a deux ans. L'ATPVM organise aussi la Fête du tacot, qui aura lieu le 22 juillet. Elle a aussi développé des produits dérivés, comme la chopine du tacot, boisson tirée d'une anecdote liée à l'histoire de cette voie ferrée. Anecdote à découvrir pendant la visite.

Le train, « première agence matrimoniale »

Car l'équipe a développé son offre touristique. « Il y a l'aspect ludique de circuler en petit train au rythme d'antan, qui plaît aux plus jeunes, le plaisir de rouler en forêt, dans un cadre agréable, et il y a l'aspect historique, présente Yves Machebœuf. Avec l'arrivée du train dans la vallée du Serein, on pouvait monter à Paris en deux jours. Extraordinaire, rappelle-t-il. Le train était un lieu de rencontres, il s'arrêtait dans vingt gares le long de la vallée. La première agence matrimoniale, c'est le train ! » Ce nouveau mode de transport a aussi permis le développement économique en faisant circuler plus vite les vins de Chablis et les pierres de Massangis vers la capitale et, de là, vers le reste du monde.

Ouverture. Les dimanches et jours fériés jusqu'au 3 septembre et les mercredis 2 et 9 août, de 14 h 30 à 17 h 30.

Route de Coutarnoux à Massangis. Tél. : 06.52.67.13.13.

Mélanie Marois

 

 

 

 

Mai 2017

Yonne républicaine du 06/05/2017

Le p’tit train reprend du service lundi

Capture d e cran 2017 05 06 a 08 33 35   Capture d e cran 2017 05 06 a 08 45 13

Une voiture accessible aux personnes à mobilité réduite a été attelée au p’tit train. © VANDEPUT Huguette

C'est reparti pour un tour... de p'tit train ! L'équipe de l'Association train à petite vitesse de Massangis (ATPVM) entamera lundi sa 30 e année d'exploitation l'esprit tranquille, maintenant que la menace de suspension de l'exploitation du parc n'est plus d'actualité (*).

Cette reprise sera aussi marquée par la mise en service d'une voiture pour personnes à mobilité réduite (PMR), sur laquelle l'équipe travaille depuis quatre ans. Samedi, les élus locaux et quelques amis du p'tit train ont assisté à l'intégration de cette voiture PMR dans sa rame de circulation. « L'idée était d'être en mesure de transporter des personnes en situation de handicap, expliquait le président, Yves Machebœuf. Nous avons imaginé sa conception et, souhaitant intégrer des jeunes à ce projet, nous avons fait appel au lycée professionnel Saint-Joseph de Dijon. L'adaptation sur place et les finitions ont été réalisées par des acteurs locaux bénévoles et professionnels. »

Après avoir assisté à la démonstration de son utilisation, les élus ont salué de concert l'initiative mais aussi le travail réalisé en général par les bénévoles, leur motivation et leur détermination à faire vivre, préserver et promouvoir « cet outil important dans notre territoire et qui s'intègre parfaitement dans le projet global de développement touristique ».

(*) La communauté de communes du Serein a décidé d'intégrer le p'tit train dans une compétence communautaire. Elle prend en charge le dossier de renouvellement des voies en état de vétusté.

 

 

 

 

 

Mars 2017

Yonne républicaine du 17/03/2017

En reconnaissant le P’tit train de Massangis d’intérêt communautaire, la CCS s’engage à porter le projet de renouvellement des voies indispensable à sa survie.

Capture d e cran 2017 03 17 a 08 11 03

 

Les délégués de la communauté de communes du Serein étaient réunis à Noyers, mercredi 15 mars 2017

 

 

« Votre décision nous va droit au coeur »,

a lancé à l’issue du vote Yves Macheboeuf, le président de l’ATPVM, ici au côté de Claudie Champeaux, la présidente de la CCS.? © ch.P.

 

 

Le P'tit train en sursis jusqu'au 30 juin

Huit jours après la mobilisation des bénévoles lors du passage des coureurs du Paris-Nice ( l'YR du 8 mars), la communauté de communes du Serein a remis en selle le petit train touristique – qui a transporté en 2016 plus de 2.700 passagers –, en décidant à l'unanimité de le prendre sous son aile.

Une étape essentielle pour sortir de l'ornière le tacot, menacé de fermeture 34 ans après la création de l'ATPVM par Michel Vandeput, début d'une aventure alors perçue comme « un projet fou », dixit Yves Machebœuf.

La précédente arrivée à expiration l'an passé, le préfet de l'Yonne avait accordé « en août dernier une nouvelle autorisation d'exploiter jusqu'en 2022, conditionnée à la présentation d'un plan de renouvellement des rails avant le 31 décembre 2016 », a rappelé le président de l'ATPVM aux délégués.

Faute de plan à cette date, le préfet a octroyé à l'association, le 1 er janvier, un nouveau sursis de six mois. Soit jusqu'au 30 juin. Autant dire qu'il était temps pour les élus de s'entendre…

En reconnaissant le P'tit train de Massangis d'intérêt communautaire et en l'intégrant à sa compétence tourisme, la CCS s'engage à porter le projet de renouvellement des rails, victimes de la corrosion malgré les travaux de consolidation de l'association.

Déjà ancien – « les élus avaient été alertés dès 2009 du besoin de changer les rails », rappelait Yves Machebœuf –, le projet avait alors été évalué à 400.000 euros pour changer l'ensemble des voies, soit 2 km.

800 mètres de rails à reprendre d'ici 2019

Mais aujourd'hui, l'urgence est de renouveler 800 mètres de rails. La portion la plus dégradée, dont la durée de vie avait été évaluée entre 7 et 10 ans en 2012 et qu'il faut donc reprendre d'ici 2019.

Évaluée à 127.000 euros, l'opération a partiellement déjà été financée par la commune de Massangis. Propriétaire d'une partie des terrains, celle-ci a en effet voté le rachat des terrains restants, privés ceux-là et situés à Dissangis. Pour 30.000 euros. Un préalable indispensable à l'opération, à laquelle Massangis ne compte pas contribuer davantage.

Reste donc une note de 97.000 € pour la CCS, qui va solliciter le soutien de l'État (via la dotation d'équipement des territoires ruraux), du Département et de la Région.

Christophe Pacalet

 

 

 

Mars 2017

Yonne républicaine du 8/03/2017

Hier, lors de Paris-Nice, l’ATPVM a défendu la cause du tacot menacé de ne plus pouvoir circuler

Capture d e cran 2017 03 08 a 09 10 54

Bénévoles et sympathisants du p’tit train de l’Yonne ont manifesté leur mécontentement au passage des coureurs cyclistes du Paris-Nice.

Les membres de l'ATPVM (Association train à petite vitesse de Massangis) – soutenus par des sympathisants parmi lesquels François Maure pour le tourisme, Claude Catrin, maire de Sainte-Colombe, et quelques villageois – ont profité du passage des coureurs cyclistes du Paris-Nice, ce mardi, le long du tracé ferroviaire, pour pousser un coup de gueule, toutes sirènes hurlantes.

Depuis leur train placé à un endroit stratégique, ils ont déployé une banderole sur laquelle était inscrit « Aidez-nous à sauver le P'tit train de l'Yonne ».

Un appel au secours lancé par des bénévoles exaspérés, empêtrés dans une situation inextricable qui risque d'entraîner la disparition du P'tit train, « si les élus ne prennent pas leurs responsabilités rapidement », a lancé le président, Yves Machebœuf.

En cause, la vétusté des rails qui nécessite leur remplacement, un dossier en attente depuis près de deux ans, et des dissensions entre élus, plaçant le tacot sous la menace d'une suspension d'exploitation (*). Le p'tit train, qui anime la vie locale depuis 34 ans, « est un bien commun. C'est la responsabilité des pouvoirs publics de le faire vivre », souligne Yves Machebœuf.

(*) « L'autorisation délivrée par le préfet en 2016 étant devenue caduc le 1 er janvier, un délai supplémentaire de six mois a été accordé à l'association. La Communauté de communes du Serein a jusqu'au 30 juin pour déposer un dossier de renouvellement des rails. Mais après cette date et sans dossier viable, le tacot ne pourra plus circuler », précise le président de l'ATPVM.

 

 

Fevrier 2017

Yonne républicaine du 14/2/2017

Assemblée générale 2017 : Le P’tit train interdit d’exploitation

À l’issue de l’assemblée générale, quatre membres ont reçu leur diplôme d’aptitude à la conduite du tacot. © H.V.

Capture d e cran 2017 02 20 a 20 38 45

Une très mauvaise nouvelle vient de frapper l'Association train à petite vitesse de Massangis (ATPVM), à quelques semaines de sa réouverture estivale. Le p'tit train de l'Yonne, à Massangis, est freiné dans son élan par la suspension de l'autorisation d'exploiter pour des raisons de sécurité. En cause, la dégradation d'une partie de la voie. Un dossier qui dure depuis cinq ans. Lors de l'assemblée générale, qui s'est tenue samedi à la salle des fêtes de Dissangis, Yves Machebœuf a lancé un nouvel appel au secours aux élus locaux.

L'activité a triplé en huit ans

Le dossier de renouvellement des rails n'avance pas. Le président, Yves Machebœuf, avait déjà tiré la sonnette d'alarme en 2012. « L'idéal aurait été de remplacer la voie tout au long du parcours par du neuf. Ce projet représentait un gros investissement estimé à 400.000 €, qui a été revu ensuite à la baisse », a-t-il rappelé.

« Nous avons prouvé que nous avons la capacité de gérer et développer l'activité. Elle a triplé en huit ans », avance l'association. En attendant de connaître le verdict, suite à une entrevue prochaine avec le préfet, Yves Machebœuf a procédé au déroulement classique de la réunion.

Avec un bilan financier équilibré et 2.719 passagers payants transportés entre mai et septembre, le p'tit train dresse un bilan satisfaisant. Le parc a reçu un peu moins de groupes, « à cause de la situation nationale (attentats) et localement l'arrêt de l'auberge de l'Huilerie », a analysé le président. La baisse a été compensée par une augmentation des personnes venues les dimanches et jours fériés.

Il est prévu en 2017 de poursuivre l'entretien du parc, de la voie du matériel roulant, comprenant des investissements entre la deuxième tranche du moteur du locotracteur "deutz", le remplacement des roues du CACL. Et puis la fin de réalisation et la mise en service de la voiture pour fauteuils roulants. La fête du tacot est programmée au 22 juillet.

Enfin, deux nouveautés pour cette saison qui débuterait le 8 mai si l'association en obtenait finalement l'autorisation : une ouverture supplémentaire les mercredis 2 et 9 août. En revanche, le parc fermerait plus tôt, le 3 septembre.

 

 

 

 

Décembre 2016

Yonne républicaine du 20/12/2016

Le train du Père Noël a encore fait des heureux, samedi. VANDEPUT Huguette

Capture d e cran 2016 12 22 a 14 25 47

 

 

 

 

Deux trains ont transporté les enfants venus nombreux voyager avec le Père Noël

 

 

 

 

 

En effet, comme chaque année, le Père Noël s'est accordé une petite pause dans sa longue tournée, pour partager avec les enfants une sympathique virée en première classe, à bord du P'tit train de l'Yonne, paré pour l'occasion aux couleurs de Noël.

« L'école de Massangis étant fermée, nous avons décidé d'offrir ce voyage aux élèves des écoles de l'Isle-sur-Serein, Thizy, et Montréal. Une invitation a été faite pour chaque enfant via les écoles et l'année prochaine nous inviterons ceux de Joux-la-Ville et de Noyers-sur-Serein », a précisé le président de l'ATPVM (*) Yves Machebœuf.

Et les enfants ont répondu nombreux à l'invitation, ravis d'aller à la rencontre du Père Noël qui les attendait à Rochefort, la hotte remplie de surprises et de friandises et de faire le voyage de retour en sa compagnie.

Une fois arrivés en gare, entre deux photos avec la vedette du jour, les joyeux voyageurs se sont réchauffés avec un bon chocolat chaud et ont partagé dans la bonne humeur le goûter préparé par les bénévoles.

(*) ATPVM : Association train à petite vitesse de Massangis.

 

 

 

Juillet 2016

Yonne républicaine du 25/07/2016

Capture d e cran 2016 07 28 a 10 58 29

 

 

 

Juillet 2016

Yonne républicaine du 20/07/2016

Fe te du tacot 2016

 

 

 

Juin 2016

Yonne républicaine du 23/06/2016

L’histoire du p’tit train illustrée

Yves Machebœuf (à droite) a remis un exemplaire du livre publié par l’ATPVM à Pierre Genty.

VANDEPUT Huguette

Capture d e cran 2016 07 01 a 08 34 00Moment d'émotion, vendredi, pour Pierre Genty, qui recevait des mains d'Yves Machebœuf, président de l'ATPVM (*), le livre d'histoire du tacot et du p'tit train, rédigé et maquetté par l'association.

Sollicité comme l'une des chevilles ouvrières de l'équipe à l'origine de la création du P'tit train de l'Yonne, et séduit par l'idée, Pierre Genty a volontiers fourni des documents et photos d'époque ainsi que son témoignage, complété par d'autres, dont ceux d'Anny, l'épouse du fondateur Michel Vandeput, et de son fils Pascal.

L'ouvrage relate la ligne historique (1870-1951), puis la renaissance en 1987 d'une portion de cette ligne. « Nous avons partagé une belle aventure qui n'avait pour toute richesse que notre amitié, notre passion et notre volonté », se souvient Pierre Genty. Et enfin, l'évolution du p'tit train au fil des ans et les équipes qui se sont succédé pour le faire vivre.

(*) Association Train à petite vitesse de Massangis.

Pratique. Sur les traces du tacot du Serei n (40 €, 48 pages). Disponible sous forme de souscription sur le site lepetittraindelyonne.fr, par téléphone au 06.52.67.13.13, et lors de la fête du tacot, le 23 juillet.

 

 

 

Juin 2016

Yonne républicaine du 10/06/2016

Un lot de rails bienvenu pour le p’tit train

Les rails arrivés mardi sont destinés aux tronçons les plus dégradés.

VANDEPUT Huguette

Capture d e cran 2016 06 10 a 08 07 38Alors que l'Association train à petite vitesse de Massangis (ATPVM) doit faire face à l'état de vétusté des rails qui menace son devenir (*), le p'tit train de l'Yonne a réceptionné, mardi, un lot de rails en réemploi.

« Ce lot est composé de 88 tronçons de 6 mètres représentant 40 tonnes, d'une valeur de 15.000 €, contre 60.000 € en neuf, explique le président Yves Machebœuf. Il représente pour nous la survie de l'association à court terme, à condition de trouver les fonds pour les poser et refaire le ballast. »

 

Ces rails ont été acquis par l'association grâce à un prêt de la mairie de Massangis. « Ils nous permettront de changer le tronçon le plus dégradé, sur 500 m, et il nous restera à régler dans les années à venir les 1.500 m restants, en espérant que d'autres opportunités d'achat se présenteront à nous afin de baisser les coûts. »

 

(*) Un dossier relatif au renouvellement des voies a été présenté aux collectivités locales.

 

 

 

 

 

Mai 2016

Yonne républicaine du 10/05/2016

Entre deux balades en tacot,

le visiteur a pu flâner auprès des étals du vide greniers de l’école.

VANDEPUT Huguette

Capture d e cran 2016 05 10 a 17 24 15Dimanche, l'ouverture estivale du P'tit train de l'Yonne de Massangis était associée, pour la deuxième année consécutive, au vide-greniers de l'école, organisé au profit de la coopérative. Le soleil était aussi de la partie.

Alors que la directrice de l'école Charline Rappeneau regrettait l'absence « de nombreuses personnes qui avaient pourtant réservé », la journée était quand même réussie tant au niveau de la fréquentation que du concept ; un exemple positif en effet de partenariat, visant à animer le territoire. Le président de l'ATPVM (*), Yves Machebœuf, se félicitait d'un premier jour d'activité prometteur. « Nous avons transporté près de 150 voyageurs, du jamais vu pour un jour d'ouverture. »

L'occasion aussi de présenter l'ouvrage rédigé par l'association et vendu sous forme de souscription, qui relate l'histoire du tacot de sa création en 1870 jusqu'à aujourd'hui.

 

Mai 2016

Yonne républicaine du 07/05/2016

Le P’tit train de l’Yonne et le vide-greniers de l’école

s’associeront pour proposer une journée festive, ce dimanche.

VANDEPUT Huguette

Capture d e cran 2016 05 10 a 17 35 56C'est reparti pour un tour ! Ce dimanche, le P'tit Le petit train de l'Yonne reprendra du service sur la portion de l'ancien tracé de chemin de fer départemental qui reliait l'Isle-sur-Serein à Migennes, de 1880 à 1951. Une portion réhabilitée il y a plus de trente ans et devenue un circuit touristique.

5 km le long de la vallée du Serein

Le P'tit train a le charme des jouets anciens et ravit les petits comme les grands. Il propose une balade d'une heure au rythme d'antan, sur un parcours de 5 km aller-retour en pleine nature et dans les sous-bois, le long de la vallée du Serein. Au retour, les voyageurs peuvent visiter le petit musée ferroviaire.

 

Cette année encore, pour accompagner cette réouverture estivale, l'école de Massangis organisera son vide-greniers au profit de la coopérative scolaire.

 

Mars 2016

Yonne républicaine du 07/03/2016

Sur les traces du tacot du Serein

Écrire un livre sur son histoire est une belle aventure que vient de vivre le P'tit train de Massangis.

Un bel ouvrage de 40 pages, illustrées de 70 photos, rédigé et maquetté par l'association, est désormais disponible. Il relate la véritable histoire du tacot déclinée en trois grands chapitres.

 

Entre 1870 et 1951 tout d'abord, quand le tacot du Serein, véritable poumon économique, reliait Laroche-Migennes à l'Isle-Angely. Puis la belle aventure humaine, 32 ans plus tard, d'une poignée de bénévoles passionnés, à l'initiative de sa renaissance sur une portion de la ligne entre Massangis et Rochefort. Enfin, l'arrivée en 1995 de la dernière équipe qui a œuvré à l'évolution du P'tit train jusqu'à aujourd'hui.

Agréable à lire, d'une écriture fluide et dynamique, cette publication a pour objectif de perpétuer la mémoire du tacot, témoin d'une autre époque, qui tient aujourd'hui un rôle essentiel dans l'animation du sud du département de l'Yonne.

Rassembler des témoignages

« En constatant qu'au fil du temps, l'histoire a tendance à être déformée, il nous semblait nécessaire de l'écrire avec la volonté de transmettre des faits avérés, à partir de témoignages et du vécu de personnes qui ont partagé l'aventure ferroviaire avec les pionniers, puis ceux qui leur ont succédé », décrivent les membres de l'association. En effet, au-delà de la connotation historique, l'ouvrage rend aussi hommage à des bénévoles passionnés.

Pratique. Le livre est vendu sous forme de souscription. Pour se procurer le livre (vendu au prix de 40 -coût au P'tit train 30 -) : passer commande au 06.52.67.13.13. Site : http:\\lepetittraindelyonne.fr

 

Fevrier 2016

Yonne républicaine du 01/03/2016

Capture d e cran 2016 03 01 a 08 49 59L'association train à petite vitesse de Massangis, alias le P'tit train de l'Yonne de Massangis (ATPVM) a tenu son assemblée générale samedi, au foyer socio-culturel, en présence d'élus locaux dont Claudie Champeaux, présidente de la communauté de communes du Serein.

En préambule, le président Yves Machebœuf a rendu hommage à Gérard Lepoder, membre actif récemment disparu.

Si l'exploitation 2014 a été exceptionnelle, 2015 confirme cette dynamique, avec plus de 3.000 voyageurs dont 950 à la fête du tacot. Plus de 240 convives ont aussi participé au méchoui organisé le jour de la fête, permettant d'atteindre un résultat jamais atteint de 2.400 €.

Ce succès aura eu néanmoins des conséquences sur le matériel roulant qui a nécessité des réparations lourdes. Dépassant les prévisions, celles-ci ont entraîné un résultat financier négatif de 682,63 €, sans incidence toutefois sur la trésorerie qui demeure toujours saine.

500.000 € pour renouveler les voies

2016 est l'année de la reconduction du dossier d'exploitation décennal. Présenté aux services de l'État via le préfet de l'Yonne, c'est avec une certaine appréhension que l'équipe attend le passage des contrôleurs en raison de la vétusté des voies. Une avancée semble se profiler dans le dossier de renouvellement des voies qui avait été constitué il y a un peu plus de trois ans - mais resté sans suite -, désormais relancé suite à de nouvelles discussions engagées avec les collectivités locales. Un nouveau devis a été établi. L'investissement est évalué à 500.000 €, soit une augmentation de 50.000 €.

Le soutien des collectivités a aussi été sollicité pour l'achat d'un stock de rails à un parc belge, pour un montant de 14.700 €. « Une opportunité qui permettrait d'intervenir sur les portions les plus dégradées », fait valoir le président de l'ATPVM, Yves Machebœuf.

L'association projette aussi de remettre en état le moteur du locotracteur "Deutz", d'inverser les roues du "Calc", de finaliser le projet de wagon pour personnes à mobilité réduite et de mettre en vente un livre retraçant l'histoire du tacot de 1870 à nos jours.

Bureau. Il a été reconduit : Yves Machebœuf, président, Pascal Fayard, vice-président, secrétaire, Marie-Noëlle Ternynck, trésorière.

 

 

Décembre 2015

Yonne républicaine du 30/12/2015

Un portique au petit train

 

 

Décembre 2015

Yonne républicaine du 16/12/2015

Capture d e cran 2016 02 21 a 18 59 59
Capture d e cran 2016 02 21 a 19 00 54

 

 

Juillet 2015

Yonne républicaine du 18/07/2015

Capture d e cran 2016 02 21 a 19 18 29
Capture d e cran 2016 02 21 a 19 18 42

 

 

Mai 2015

Yonne républicaine du 29/05/2015

Yonne repulicainne odile

 

 

Mai 2015

Yonne républicaine du 12/05/2015

Tacot et chine ont fait bon manage

 

 

Mai 2015

Yonne républicaine du 5/05/2015

Petite train vide grenier

14 Février 2015

Yonne républicaine du 17/02/2015

Capture d e cran 2015 02 17 a 21 22 37

8 Novembre 2014

Yonne républicaine du 10/11/2014

8 Novembre 2014

19 juillet 2014

Yonne républicaine du 21/07/2014

20140719